AREVPAM

La région d'Hyères , son patrimoine archéologique et historique

La région d'Hyères et ses îles est, depuis l'Antiquité, une zone de passage pour la navigation côtière. Deux abris principaux, l'un protégeant du vent d'est (le golfe de Giens) et le second du Mistral (la rade d'Hyères) permettent aux navires une halte sûre. L'occupation d'Hyères et de ses îles est continue depuis l'arrivée des Grecs au IVème siècle av. J.-C. Les Romains ont supplanté les Grecs, puis l'occupation a perduré au Moyen Age et ainsi de suite jusqu'à aujourd'hui.
Toujours tournée vers la mer, la région a été colonisée par les Marseillais arrivés par la voie maritime, ceux-là même qui ont fondé le comptoir grec d'Olbia. Puis les Romains y ont poursuivi le développement du commerce maritime, transitant par Olbia ou ne faisant que passer dans la Petite Passe.
Au Moyen-Age, le trafic maritime passe par des hauts et des bas mais est continu durant toute la période.
La navigation reprend ensuite de façon plus intensive grâce au développement de Toulon comme arsenal.  A cette période une tartane est venue sombrer devant Olbia
Par la suite, la région a été défensive : fort, bastion, …
Région riche et touristique aux XIXè et XXè siècles, les promeneurs ont toujours été présents sur ce site.

Olbia city Greek and Roman

En 350 ans avant J-C, les Grecs de Marseille s'implantent et fondent la colonie d'Olbia. C'est une forteresse carrée ceinte d'un large rempart; le passage dans la ville se faisait par la porte Marine, porte charretière en chicane se trouvant à l'est de la ville. Doté d'un port naturel qui arrivait au pied de ses remparts, le site pouvait abriter les bateaux dans la lagune se trouvant entre les...

More...

The shipwreck in front Olbia

The tartane  at Almanarre
The Tartan Almanarre Mediterranean sailing ship, dating from the nineteenth century sank a few meters from the Roman pier. Today its load of stacked blocks reveals the presence of the wreck, wood is still visible on the condition that the Mistral does not cover the sand with his strength. The boat is in 5 feet of water, fifty yards from shore. The reasons for the sinking is still unknown, but one...

More...

nineteenth and twentieth centuries evolution of the site of Olbia

The bar at Almanarre (DR)
Sur les ruines de l'ancienne cité Grecque Olbia, la côte avec son rivage magnifique a toujours accueilli les promeneurs.

More...

San Salvadour hospital

L'hôpital San Salvadour est un hôpital de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris...

More...

Blunkers of San Salvadour

Durant la seconde guerre mondiale les Allemands ont construit 4 gros blockhaus, quasiment identiques, sur les hauteurs des hôpitaux Léon Bérard et San Salvadour. Ces constructions avaient vraisemblablement pour but d'interdire le golfe de Giens (tombolo Ouest) et les plages de l'Almanarre. D'autres petits blockhaus existent autour...

More...

Cooper le repiquage des posidonies

Afin de sauvegarder les posidonies, l'association "Les Jardiniers de la Mer" a été créée par Georges Cooper en 1973, pionnier dans le repiquage des posidonies...

More...

Les Salins de Hyères et de Giens

Salins include both saline port and military presence.

More...

School gunners 

Cover shot on Hyères has never ceased to evolve over time due to change weapons, techniques, positions and structures of complaints. In the archives, it is not uncommon to find residents complained: - a shepherd complains Island Ribaud a cannonball decapitated a sheep ... - in Giens, the vines were torn ....... - windows broken in the blast of gunfire - tourism professionals and tourists have...

More...


   

                                      
Copyright © 2010. Tous droits réservés.
Webmestre : nicolas.ponzone@gmail.com
Contactez l'association à arevpam@gmail.com
Création du site : le 26 août 2009
Dernière mise à jour : le Friday, November 30, 2018



Top
Click here to subscribe to this RSS feed